Triste record du monde: le Groenland est de plus en plus chaud

0

Des records de chaleur ont encore été enregistrés en juillet dans une partie du Groenland et, chose assez rare, comme dans le reste de l’Europe de nombreux incendies ont eu lieu dans cette partie du monde. Des températures qui ne cessent de monter et qui inquiètent les chercheurs, désormais très préoccupés par les futures montées des eaux.

Le Groenland est administré par le Danemark et les chiffres provenant du BMI Danois ( l’institut météorologique danois) sont relativement inquiétants puisqu’une nouvelle fois des records ont été battus. En 2016 pourtant, la région avait connu les 12 mois les plus chauds de cette zone du monde depuis 1900… et probablement même avant, puisque il s’agit de la période où des relevés ont pu être effectués. Ces derniers jours les températures pouvaient monter jusqu’à 24 degrés !

Des records de chaleur inquiétants au Groenland

Ces hausses de températures records ne sont pas sans conséquences puisqu’elles concordent avec la montée des eaux. En effet, même si une grande partie de la montée des eaux est due à la dilatation des océans en raison du réchauffement climatique, la part de la fonte des glaces fait partie de cette montée et aurait même tendance à s’accélérer.

Le niveau des océans est monté en 2014 à une vitesse supérieure de 50 % à celle de 1993, 25 % de cette hausse est causée par la fonte des glaces, contre 5 % il y a 20 ans.

Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) avait fait une projection très prudente de la hausse du niveau de la mer d’ici à la fin du siècle, 60 à 90 centimètres avaient été évoqués en partant sur une hausse constante, mais stable… hors désormais les choses s’accélèrent exponentiellement… Certains scientifiques estiment désormais que la hausse sera au minimum de 1 mètre à la fin du siècle ! Rappelons que le volume d’eau emprisonné dans les glaces du Groenland pourrait faire monter les océans de plus de 7 mètres…

Des centaines de grandes villes côtières et des centaines de millions de personnes sont directement  concernées par une hausse des océans puisque cela signifierait une catastrophe humanitaire et économique sans précédent pour l’homme.

commentaires