Écologie : la chine lance la première ville forêt

0

Lorsque l’on parle d’écologie ou d’environnement, assez curieusement ce n’est pas la Chine qui vient en premier à l’esprit comme pays cherchant des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. Elle aurait même plutôt tendance à l’accélérer… Pourtant une initiative vraiment géniale montre que de plus en plus de villes forêts vont surgir de terre dans ce pays

Les amateurs de villes vertes seront surpris par le concept de ville forêt mis au point par la Chine, qui vise à optimiser au maximum l’espace dédié à la nature. Il s’agit d’une première mondiale étonnante, dans un pays connu pour être l’un des plus gros pollueurs de la planète.

Les chinois lancent la première ville forêt du monde

C’est justement pour lutter contre la pollution et redonner sa place à la nature que la première ville forêt a vu le jour à proximité de la commune de Liuzhou, dans le sud du pays. Les urbanistes ont décidé de construire la ville en s’adaptant à la végétation locale et en conservant le maximum d’arbres, les bâtiments seront entièrement recouverts de végétation sur les toits et les balcons, ce qui permettra à la nature de continuer à prospérer. En plus des immenses appartements, des écoles, des hôtels, des bâtiments administratifs, des commerces, viendront faire grossir cet immense complexe de logements verts. Près de 30000 habitants devraient occuper les lieux.

Chine: ville forêtVille forêt en chine

40000 nouveaux arbres seront plantés et 1 million de plantes viendront s’ajouter à la faune locale. De quoi créer un vrai havre de paix dans cette ville forêt. Les visionnaires qui ont élaboré cette ville expliquent: « Si le plan fonctionne, les arbres absorberont 10.000 tonnes de dioxyde de carbone et 57 tonnes de résidus de polluants chaque année, tout en produisant 900 tonnes d’oxygène ».

Deux villes près de Nanjing dans l’est du pays sont également en cours de construction et plusieurs immeubles de ce concept devraient surgir de terre dans les plus grandes villes du pays. Il semble que les smogs de pollution qui couvrent certaines mégalopoles, aient enfin fait prendre conscience au pays, que l’avenir se trouvait dans le respect de notre planète et non pas dans sa surexploitation.

commentaires